Tacugama Chimpanzee Sanctuary

Connu pour ses facultés cognitives, capable d'utiliser des outils et partageant plus de 99% de son code génétique avec l'homme, le chimpanzé (Pan troglodytes) est pourtant gravement menacé d'extinction dans son milieu naturel.
 
Bien qu’il soit le grand singe le plus abondant à l’heure actuelle (on estime sa population entre 170 000 et 300 000 individus), ses effectifs ne cessent de décroître à cause de la destruction de son habitat (déforestation), de l’intensification des pressions humaines et du braconnage pour la viande de brousse et le commerce illégale des jeunes.
 
En Sierra Leone, leur nombre est passé d'environ 20000 individus dans les années 70 à moins de 4000 aujourd'hui. Le Sanctuaire de Tacugama, créé en 1995, recueille les chimpanzés issus du trafic et tente de les réhabiliter dans un environnement semi-sauvage. Il est également à l'origine de campagnes d'éducation visant à préserver les chimpanzés sauvages et à combattre le commerce illégal de cette espèce. Le Centre a aussi réalisé un recensement en 2010 qui a montré que plus de la moitié des chimpanzés du pays vivaient en dehors des aires protégées, comme c'est désormais souvent le cas pour les autres espèces de grands singes.
 
Aujourd'hui le sanctuaire prend soin d'une centaine de chimpanzés confisqués à des particuliers. Il cherche à les réinsérer dans des groupes sociaux avant de les réintroduire dans de vastes enclos forestiers. Il se bat également aux côtés des autorités pour renforcer les lois protégeant les chimpanzés.
 
Le sanctuaire joue également un rôle important dans les projets de développement des communautés locales. Il a notamment financé la création d'une pépinière et d'une boulangerie, fournit régulièrement des livres aux écoles ainsi que des outils agricoles aux fermiers.
 
Le personnel de Tacugama anime des ateliers de sensibilisation à la protection de l'habitat et de la faune sauvage au sein des centres communautaires et a mis en place des clubs "nature" dans les écoles où il intervient. Celles-ci se rendent également très régulièrement au sanctuaire. Tacugama a aussi établi un programme global de sensibilisation dirigé vers une trentaine de communautés et qui permet d'aborder les questions de conservation de la faune et de gestion durable des ressources naturelles.
 
Le Zoo de La Palmyre soutient le Sanctuaire de Tacugama depuis 2008.
 
Site internet : www.tacugama.com
 
 
Crédit photos : © Tacugama Chimpanzee Sanctuary.