Ebo Forest Research Project

Répartie dans 6 pays d'Afrique (Angola, Gabon, Cameroun, République Centrafricaine, Congo, Guinée Equatoriale), la population globale de gorilles des plaines de l'Ouest (Gorilla gorilla gorilla) est estimée à moins de 150 000 individus. Classée en danger critique sur la Liste Rouge de l'UICN, l'espèce est victime de la destruction de son habitat, du braconnage pour sa viande ou le commerce illégal des jeunes, des maladies dues à la proximité de plus en plus grande avec les hommes et des conflits armés qui nuisent à l'application des lois de protection dans son aire de répartition.
 
A la suite de la découverte d'une petite population de gorilles dans la forêt d'Ebo au Cameroun en 2002, deux stations de recherche ont été installées sur le site.
Elles ont notamment permis l'identification de plus d'une dizaine d'espèces menacées de primates dont elles facilitent aujourd'hui l'étude et le suivi.
 
La population de gorilles découverte évolue dans une zone géographique intermédiaire entre 2 populations distinctes de gorilles occidentaux : ceux des plaines de l'Ouest (Gorilla gorilla gorilla) vivant au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo-Brazzaville, en République Centre Africaine et au sud du fleuve Sanaga au Cameroun, et ceux de la rivière Cross (Gorilla gorilla diehli) évoluant à la frontière entre le Cameroun et le Nigéria. La taxonomie des gorilles d'Ebo n'est pas encore définie et des études génétiques sont en cours afin de déterminer à quelle sous-espèce ils appartiennent.
 
Une attention particulière est également portée à la sensibilisation et l'éducation des 19 communautés villageoises vivant en périphérie de la forêt d'Ebo. Le programme a notamment établi le Club des Amis des Gorilles (CAG), chargé d'organiser et d'animer les actions de sensibilisation auprès des écoliers, des chasseurs et des autorités traditionnelles. L'idée étant d'impliquer l'ensemble des acteurs locaux dans la conservation de leur forêt et de leur faune sauvage.

Crédit photos : Ebo Forest Research Project/D. Mfossa Mbouombouo.